Dans la famille "je raconte ma vie palpitante", je voudrais...

Hier, j'ai été victime d'une machination. Vous savez, ces journées où l'on se dit : et si seulement j'étais resté au lit !

Entre autres, j'ai confirmé mon inscription à Grenoble, puisque c'est là bas que je veux aller.
Je prends alors rendez-vous, comme c'est marqué dans la procédure, et je constate qu'on me propose des rendez-vous sur Lyon.

Étonné, je vérifie l'inscription. Et là : c'est le drame. (voix sarcastique) Je suis inscrit sur Lyon ! Magnifique ! Bravo ! Je viens tout juste d'être limogé de Grenoble, sous les yeux de ma dulcinée en outre !

Une vague de haine m'emporte dans sa houle, je saisis le téléphone pour appeler ces incompétents, et bien évidemment je tombe sur le répondeur, puisqu'il est 17 heures passées...

Une voix mélodieuse m'apprend que le samedi, le standard est ouvert de 8 heures à 12 heures. On est samedi, il est 9h16. J'ai déjà composé le numéro une trentaine de fois depuis 8 heures. Peine perdue.


10h15 : toujours rien. J'ai écrit quelques mails courtois, essayé 3 numéros de téléphone (ceux que j'ai à disposition, à Lyon et à Grenoble). J'attends maintenant une réponse, et je vais continuer à harceler cette pétasse qui me répète les horaires d'ouverture avant de me raccrocher au nez.